Poussières et vieilles dentelles

Livres

Parce que la dentelle écrit
Et le bouton ponctue
Car la perle exclame
Quand le fil raconte
Et par ce que vous y lirez
Page à page…
Il était une fois…



"L’homme remit soigneusement le livre dans sa poche droite et sortit précipitamment une petite bobine de fil blanc de sa poche de gauche : ne fallait-il pas effectivement reprendre le fil de l’histoire ? Sans doute, oui, c’est sans doute ainsi qu’il aurait dû faire ; mais il jugea pourtant plus opportun, pour le moment, de raccommoder quelques pièces manquantes sur sa grande trame de fond."
Aude Bellin du Coteau in Savon pensif

Tableaux

"Combien de poussière se dépose sur le tissu nerveux d’une vie ?... Aussi respecte et crains le manteau gris, privés de forme : Il renferme le mal et le bien, le danger, et quantité de choses écrites."
PRIMO LEVI



Mes feutres de poussière sont sans trame, juste un dépôt de strates successives, nappe de mémoire laineuse, matière d’histoire, support à broder, à graver et à écrire.

"Salut, poussière mienne, salut d’avance, joyeuse, devant les pattes du scarabée."
RENE CHAR in Recherche de la base et du sommet

Volumes

Belle, belle, belle
Tarentelle, tarembelle
Tissant un fil de dentelle,
S’enfermant dans chaque nœud, elle rêve.
Elle rêve qu’elle fait un enfant.
Chaque petit nœud devient un petit œuf.
Un petit œuf perle à la peau transparente, perle de verre, œuf de fête.
Géniture de poisson flottant dans les airs,
dentelle cadeau. A qui l’offrira-t-elle ?

"Les froufrous délabrés me bercent."
MACHA MAKEÏEFF in L’amour des choses

" … une plume en somme ou même l’ombre d’un rien toujours suffiront amplement à nous enchanter. L’imagination fera le reste. "
PIERRE AUTIN GRENIER

Dentelles

Je griffonne des dentelles qui s’enchâssent à petits points dans diverses matières, donnant à voir des êtres, des corps en marche, en danse, sur des spirales fragiles, des chemins de vie… Ces chemins qui ne tiennent qu’à un fil !